Naïvement, quand j’entendais « Alcatel », j’entendais « téléphonie fixe ». J’ai découvert il y a quelque temps Alcatel OneTouch et sa gamme de mobiles. Curieux, comme vous le savez, j’ai eu envie d’en essayer un. Pour cette première, c’est le Idol X qui est à l’honneur. 

Une boite blanche, à la fois soft et classe. Première remarque en déballant le Idol X, son poids ! Tout léger ! 120 grammes sur la balance ! Habitué depuis quelques temps aux phablettes et leur poids non négligeable, cela change ! Son épaisseur est à l’image de ce poids : moins de 7 mm, voilà un smartphone qui a la ligne !

Le Alcatel One Touch Idol X sur sa boite

Doté d’un écran 5 pouces, le Idol X propose donc un design des plus sympas. Son dos rouge en fait un appareil très tendance, très fashion. À noter qu’il existe également en jaune et en noir. Le revêtement du dos est soft touch, ce qui le rend très agréable au toucher.

Le dos du Alcatel One Touche Idol X

Sur la tranche gauche, on trouve l’emplacement pour la carte SIM, au format micro-SIM.
Sur la droite, outre l’emplacement pour une carte micro-SD sur le modèle simple SIM, on trouve les boutons de volume qui tombent parfaitement sous les doigts. L’accès à ces emplacements se fait très aisément, via une trappe qui s’ouvre d’une simple pression (cf. photo ci-dessous). Original et bien pensé !

Côté gauche du Idol X avec la trappe donnant accès à la carte Micro SIM

Le bouton de mise en marche se situe lui sur le haut de l’appareil à droite. À gauche, la prise mini jack. Sur le bas, la sortie micro-USB pour la charge et la synchro.

Être beau, c’est une chose ! Mais que vaut le Idol X à l’usage ?
Disponible à moins de 300 € chez le constructeur, on s’attend à un équipement de gamme low cost. Et bien, heureuse surprise ! S’il ne possède pas de puce NFC et qu’il n’est pas compatible avec notre 4G, il possède des atouts plutôt intéressants : H+, écran Full HD, capteur photo 13 Mpx, caméra avant 2 Mpx, Bluetooth 4. Le Idol X est disponible en 2 versions : single SIM avec 8 Go de mémoire ou dual SIM avec 16 Go. Pour la version simple SIM, la mémoire est extensible jusqu’à 32 Go via une carte MicroSD. Le tout est propulsé par un processeur 4 cœurs à 1,5 Ghz et dispose de 2 Go de RAM.

Le Alcatel One Touch Idol X vue de face

Le Idol X tourne sous Androïd 4.2 et possède une surcouche constructeur plutôt discrète. Quelques jeux sont pré-installés, pour les amateurs, ainsi qu’un antivirus et, plus intéressant, une visionneuse de documents Office, toujours pratique en cas de besoin !

Lecture d'un fichier Excel sur le Alcatel One Touch Idol X.png

Niveau utilisation courante, il est réactif et je n’ai pas constaté de lags. Le passage d’une appli à l’autre, y compris Google Maps et son mode Street View, pourtant assez gourmand, est fluide. La navigation sur Internet est elle aussi très agréable. L’écran est lumineux et vraiment agréable. Il est également parfaitement visible en plein soleil.
Petite observation, les boutons Retour, Home et Menu ne sont pas continuellement visibles ; ils ne s’éclairent que lorsqu’ils sont en instance d’utilisation.

Idol X et les boutons allumés ou pas

Les conversations téléphoniques passées avec le Idol X durant cette période de test ont toutes été d’excellente qualité, même quand je passais l’appel au beau milieu d’une grande surface. Pas besoin de hurler pour que mon correspondant m’entende et la réception était elle aussi sans problème aucun. Au niveau accroche du réseau, je n’ai constaté aucune déconnexion, que ce soit en 3G, H+ et Wifi.
Le Idol X informe de l’arrivée de nouvelles notifications via une led ; un signal discret mais qu’on apprécie pleinement quand on est en réunion. L’accès rapide aux principaux réglages se fait depuis l’écran d’accueil avec de multiples possibilités, y compris l’accès à son profil Google.

Alcatel One Touch Idol X accès rapide aux réglages

Pour ce qui est de l’appareil photo, les 13 Mpx du capteur donnent des résultats de très bonne qualité.

Photo prise en extérieur avec le Idol X

Les couleurs sont parfois un peu froides mais vraiment rien de dramatique. Les prises de vues sont nettes, ce, même quand les conditions lumineuses se dégradent. Le bruit n’est pas très prononcé même si les clichés sont un peu sombres dès que la lumière baisse. En intérieur, les photos sont également de très bonne facture.

Photo prise en intérieur avec le Idol X

Le Idol X propose un mode HDR, Panoramique, Nuit et Sports. Il offre 3 tailles d’image : grande, moyenne et petite et permet également le réglage manuel des ISO, de Auto à 1600 ainsi que la durée d’exposition.

Alcatel One Touch Idol X les réglages de l'appareil photo

La partie vidéo est également très sympa. Le Idol X filme en HD 1080. L’autofocus est assez réactif. Dans ce mode, les réglages sont réduits au plus simple : enregistrement du son ou pas qualité superfine, haute ou normale.

La partie multimédia n’est pas en reste. Le lecteur audio est sympa et, surtout, le son délivré est suffisant même si, comme c’est le cas pour la grande majorité des smartphones, il vaut mieux s’équiper d’écouteurs de qualité pour en profiter au maximum ; le kit mains-libres fourni, comme souvent, offre un son qui manque de relief.

Alcatel One Touch Idol X le lecteur audio

L’autonomie est elle aussi très correcte. La batterie de 2000 mAh permet de tenir une bonne journée avec un usage « normal » : surf, apples, mails avec la Wifi et le Bluetooth actifs. J’ai apprécié le mode d’extinction automatique, déjà rencontré sur d’autres appareils, qui propose de programmer un arrêt du smartphone à des heures prédéfinies.

Proposé à 289,90 €, le Idol X est donc un terminal au rapport qualité/prix particulièrement intéressant. Si la 4G et le NFC ne sont pas au rendez-vous, leur utilité n’a guère d’importance pour beaucoup de personnes qui trouveront donc, avec cet appareil, un smartphone très agréable à utiliser à un prix attractif.

Pour en découvrir plus sur le Idol X, je vous invite à vous rendre sur le blog de la marque, sur la page qui lui est consacrée.

Un réponse à“Alcatel OneTouch Idol X… vraiment très sympa !”

  1. Très sympa même si la 4G quand même…