Cet article concerne une version précédente de Goodnotes. Lire le complément à ce test dans ce nouvel article.

Il y a plus de deux, dans un de mes premiers articles pour iPhonophile, je vous présentais Goodnotes, une application de prise de notes manuscrites. Si elle souffrait de quelques petites lacunes, la toute dernière version semble avoir gommé ces petites imperfections. Et si on la redécouvrait ? 

Au lancement, pas de changement, on est toujours accueilli par une bibliothèque en bois sur laquelle sont posés les documents. Un look un peu rétro, « vieillot » diront certains…
Chaque bibliothèque est en fait un dossier ; ce qui permet un rangement thématique bien pratique.

Écran d'accueil de Goodnotes

On peut, depuis un de ces dossiers, créer un nouveau document ou ouvrir un fichier depuis iTunes, une photo déjà enregistrée ou en prendre une nouvelle directement. Il est également possible d’importer un document depuis un service Cloud comme Box, Dropbox, Google Drive ou OneDrive (encore appelé SkyDrive dans l’application). À noter qu’on peut parfaitement importer un fichier texte au format Word ou une présentation PowerPoint ; Goodnotes le convertit alors au format PDF avant de l’afficher. Il n’est par contre par possible d’importer les fichiers de type tableurs.

En haut à droite, les points de suspension donnent accès entre autres aux modèles de papiers et couvertures, aux options de l’application et au guide utilisateur sur le site de l’éditeur. Il est en anglais mais suffisamment simple pour être clair. 

Les options de Goodnotes

Le document ouvert, on arrive sur l’espace de travail proprement dit. La barre d’outils de cette nouvelle version a été profondément remaniée. Elle offre un design beaucoup plus moderne et, surtout, propose de nouvelles fonctionnalités. L’outil sélectionné est indiqué en surbrillance.

Barre d'outils Goodnotes

À son extrémité on trouve le bouton pour revenir à l’écran d’accueil. Il est suivi par un outil qui permet de consulter les pages du document sous forme de vignettes mais aussi d’afficher les signets et d’en ajouter, ainsi qu’afficher une table des matières et l’historique.
Le + sera lui utilisé pour insérer un élément sur la page : image, zone de texte mais aussi signet et page :  vierge ou depuis un fichier importé.
Vient ensuite un bouton qui permet, en sélectionnant le stylo, de tracer des formes géométriques même si le tracé à main levé n’est pas des plus droits, idem pour le surligneur ; ça peut toujours servir !
Le dernier bouton affiche la zone de zoom ; grâce à elle, on peut écrire plus de texte sur la page.

Goodnotes - Options du stylo

Il est désormais possible de personnaliser beaucoup plus finement l’écriture, en choisissant tout d’abord si on souhaite un stylo-plume ou à bille puis en définissant la couleur parmi une large palette et l’épaisseur de l’écriture de 0,5 à 10. Comme on peut le voir ci-dessous, les différences sont visibles !

Goodnotes - Les tailles d'écriture mini et maxi

Les même choix sont également disponibles pour le surligneur, avec pour lui une épaisseur de 10 à 40. La gamme de couleurs est elle identique.
La gomme dispose quant à elle de 3 tailles.
Le lasso est lui utilisé pour capturer et déplacer, couper ou copier la zone sélectionnée. On peut ensuite, la copier, la couper ou la déplacer.

Goodnotes - Sélection et déplacement de la zone sélectionnée

L’appui sur les lunettes permet de passer en mode lecture seule.

À l’extrémité droite de la barre, on trouve les flèches Annuler et Refaire. Les points de suspension permettent d’effacer la page, d’effectuer une recherche, d’aller à  une page précise, d’exporter et imprimer, modifier le modèle (papier utilisé) et d’afficher le nom du document actif et s’il est ou non synchronisé automatiquement.
Au sujet de la recherche, elle ne fonctionne que sur le texte d’un document PDF, contrairement à ce qui est indiqué sur l’AppStore. Il n’est donc pas possible de l’utiliser pour trouver un mot saisi dans une zone de texte ; encore moins, mais c’est plus normal, sur un mot manuscrit.

Goodnotes - La recherche ne fonctionne pas sur les zones de texte

L’export fonctionne lui parfaitement et il est possible d’exporter ou imprimer la page affichée ou l’ensemble des pages du document. L’export est possible au format PDF, avec comme options l’export de l’arrière-plan et des annotations.
Une double flèche permet enfin d’afficher le document en plein écran.

La zone de zoom permet donc de saisir le texte en écrivant naturellement, celui-ci étant réduit sur la page ; de cette façon, on écrit vraiment comme on le fait avec un cahier papier. Son fonctionnement est identique à celui de la version précédente ; quand on arrive à la fin de la zone, il faut, pour qu’elle avance, venir écrire dans la zone bleue qui s’affiche juste à gauche de la saisie en cours. Un fonctionnement désormais bien acquis et qui, contrairement à mon article précédent, ne pose plus aucun souci d’adaptation.

Goodnotes - La zone de zoom

Il est possible de modifier la taille de la zone sur la page ; plus elle est grande, plus l’écriture sera grande également.

Goodnotes - Zone de zoom plus grande

Cette zone de zoom s’est elle aussi enrichie de nouveaux outils.
Les réglages comme l’activation de l’avance automatique, les marges et le saut de ligne sont accessibles via l’engrenage à gauche. 3 couleurs sont affichées ; un 1er appui sur l’une d’elles la sélectionne, un second ouvre la palette complète. On peut ainsi avoir très rapidement à disposition 3 couleurs prédéfinies.
Là encore, donc, place importante faite à la personnalisation !
Les flèches Annuler et Refaire sont elles aussi présentes ainsi que deux flèches gauche et droite pour un recul et avancement de la zone sur la même ligne ; elles sont complétées par le bouton de retour à la ligne.
Pour fermer la zone de zoom, on tape sur la croix à son extrémité droite.

On peut bien entendu saisir du texte au clavier. Pour cela, il faut insérer une zone de texte ; insertion possible via le bouton + mais aussi, plus rapidement, en restant appuyé sur la page, à l’endroit souhaité, et en choisissant Texte. Le clavier virtuel s’affiche alors qui permet la saisie et qui dispose également d’outils permettant de modifier la police, la taille, les attributs, l’alignement du texte. On peut aussi modifier la couleur du texte, du fond de zone et la taille et la couleur de la bordure. La position du texte dans la zone est également paramétrable.

Goodnotes - Saisie de texte au clavier

Si la recherche ne fonctionne que sur le contenu initial des fichiers, elle est pleinement opérationnelle et s’effectue sur toutes les pages du document. Le résultat est affiché sous forme de liste et les occurrences sont surlignées en jaune.

Goodnotes - Recherche dans le contenu d'un fichier PDF

Après quelques jours de tests, cette nouvelle version de Goodnotes s’avère vraiment agréable à utiliser et a énormément gagné en productivité. On peut, grâce à elle, utiliser son iPad comme un cahier mais aussi annoter des fichiers PDF. Seul bémol, le fonctionnement de la recherche.
À noter également que, là encore contrairement à ce qui est indiqué sur l’AppStore, la conversion de texte manuscrit en texte numérique n’apparaît nul part.

GoodNotes est disponible au téléchargement, sur l’AppStore pour 5,49 €.
Les développeurs nous permettent d’offrir à l’un d’entre vous un code promo qui vous permettra de l’adopter sans bourse délier. Pour cela, comme vous le savez désormais. Un petit tweet et son lien dans un commentaire.
Avec @GoodnotesApp et @iphonophile, gagnez un code promo pour GoodNotes !

Le gagnant sera connu mercredi 10 septembre ; tentez donc votre chance !

4 Réponses à“Goodnotes… une évolution majeure !”

  1. Une évolution majeure que j’aurais peut-être la chance d’utiliser?

    Merci à iPhonophile et aux développeurs pour ce nouveau concours =)

    https://twitter.com/bzhl/status/508188355755257856

  2. Une évolution majeure que j’aurais peut-être la chance d’utiliser?

    https://twitter.com/bzhl/status/508188355755257856

  3. 1ère fois que je participe… la chance de la débutante ?
    En tout cas, merci iPhonophile !

    https://twitter.com/VroR56/status/507934759344177152

Trackbacks/Pingbacks

  1. Goodnotes, cette fois, j'ai testé la bonne version ! | iPhonophile.fr - [...] mon dernier article du consacré à Goodnotes, la version testée était la version précédente, numéro et non la toute dernière, la ...