Après le Solar Keyboard Folio présenté dans cet article et le Ultrathin Keyboard Cover dans celui-ci, c’est un nouvel accessoire de ce type et de cette même marque Logitech que je vous invite à découvrir dans cet article.

À la fois housse et clavier, le Keyboard Folio propose un look plutôt fun, assez loin de celui plus professionnel des précédents produits testés. L’iPad vient se loger dans ce qui constituera le dos de la housse où il est parfaitement maintenu. En cas de chute, les angles de la tablette sont bien protégés. L’écran se rabat sur le clavier, sans toutefois être en contact avec les touches. Celles-ci étant en effet situées dans un espace un peu en creux. En position de travail, l’iPad est maintenu avec un angle de 60° un peu réglable grâce à une surface aimantée. L’angle proposé est bien adapté même si on aurait pu souhaiter un choix un peu plus large. La puissance de l’aimant permet de soulever l’ensemble en ne le prenant que par le haut, gage de stabilité.

Folio-Keyboard-Logitech

Il est également possible d’utiliser la tablette dans une position pratiquement horizontale. Il faudra dans ce cas désactiver le Bluetooth ou mettre le clavier sur Off. Venons-en au clavier proprement dit.

Folio-Keyboard-a-plat

Les touches, noires sur un fond blanc, sont très espacées. Cet agencement sera bien sûr confortable pour qui n’a jamais utilisé ce type d’accessoire. Pour les autres, un petit temps d’adaptation est nécessaire. Au début, je tapais fréquemment un z à la place du a et un & à celle du é. Après quelques heures, cela va mieux. On retrouve bien sûr les touches de fonction inhérentes à l’iPad ainsi qu’une combinaison fn+barre d’espace qui donne un accès immédiat au multitâches.
Drôlement pratique !

Les touches sont faites dans un plastique bien dur, ne glissent pas et sont bien réactives. Bien agréables à utiliser donc ! D’autant que le taille est identique à celles d’un clavier standard. Ce qui change des touches un peu rikiki auquel on est habitués avec les accessoires de ce type.

Gros-plan-sur-le-clavier

Comme toujours chez Logitech, la qualité est bien présente et aucun bug n’est à signaler tant du côté du pairage, qui se fait pratiquement sans délai, que dans celui du fonctionnement.
Le clavier ne dispose pas de touche dédiée au verrouillage des majuscules. Cette action s’effectue via la combinaison fn+q. Ceci n’est pas très gênant ; après quelques temps, cette combinaison fait partie des habitudes prises. Côté autonomie, celle du Folio Keyboard est donnée pour 3 mois, à raison de deux heures d’utilisation quotidienne ; ce que je n’ai bien sûr pas pu vérifier. La recharge s’effectuera via un câble USB, bien sûr fourni. 

Côté poids et encombrement, on est plus près, avec le Keyboard Folio du Solar Keybaord que du Ultrathin Cover. Votre iPad sera bien protégé dans sa housse qui gère également la mise et la sortie de veille mais ceci au prix d’un embonpoint certain. La seul housse pèse en effet 639 grammes. Rien de dramatique toutefois d’autant que c’est le cas pour pratiquement tous les accessoires de ce type.

housse-fermée

Proposé à 99,99 €, le Keyboard Folio n’est certes pas un produit très bon marché mais la qualité, habituelle chez Logitech, justifie le prix. Avec lui et les applications adéquates, vous transformez pratiquement votre iPad en netbook. Pour en savoir plus sur le Folio Keyboard, rendez vous sur la page qui lui est dédiée sur le site de Logitech. Vous y découvrirez entre autres informations que le Keyboard Folio existe en noir, comme le modèle testé mais aussi en rose. Une version pour iPad mini est également disponible.

Un réponse à“Le Keyboard Folio Bluetooth chez Logitech”

  1. Très sympa. En plus c’est joli. Merci Christian !