Fidèles lecteurs et amateurs de musique, iPhonophile vous présente régulièrement ces accessoires particulièrement pratiques que sont les enceintes Bluetooth. Aujourd’hui ne déroge à la règle puisque la BoomBrick est à l’honneur.

En la déballant, on pense immédiatement à un célèbre marque de briques avec lesquelles, gamin, j’ai joué pas mal d’heures. Noire, son revêtement mat soft touch est très sympa. En plus, on a beau la tripoter dans tous les sens, aucune marque de doigt ! Premier bon point !
Longue de 18 cm pour une hauteur de 6 et un poids de 450 grammes, il vaudra mieux avoir une grande poche ou, mieux, un sac pour la transporter. Elle est toutefois suffisamment compacte pour nous suivre partout !

Façade de l'enceinte BoomBrick

La grille de la façade est barrée de traits droits obliques ; ce qui lui donne un look moderne que, personnellement, je trouve très sympa. Le dessus comporte lui les boutons permettant de naviguer entre les morceaux et régler le volume. On trouve ensuite le micro et le bouton de mise en route, qui sert également à décrocher et à mettre en pause.

Les boutons de la BoomBrick

Le dessous est pourvu de 2 patins en caoutchouc qui évitent à l’enceinte toute glissade. L’arrière, pour sa part, comporte une entrée « line-in » et la prise micro-usb pour la recharge. Sont fournis avec l’enceinte le câble micro-usb et mini-jack. Il est ainsi possible de sonoriser un PC dépourvu du Bluetooth ou une tablette ou smartphone sans avoir besoin de l’activer. Pratique pour tous ceux qui n’aiment que modérément les ondes !

Arrière de la BoomBrick

Voilà pour la description. Mais que vaut-elle à l’usage ?

Le jumelage avec mon smartphone s’est fait sans aucun problème ; un appui long sur le bouton de mise en route et, après quelques secondes, une sonnerie annonce la réussite de la procédure. Place maintenant à la musique !

Bonne surprise, malgré sa taille relativement modeste, le son rendu par la BoomBrick est de bonne, voire très bonne facture. Bien équilibré et suffisamment puissant pour sonoriser une grande pièce.
En plus, même poussé à fond, je n’ai pas constaté de distorsion. Très bon point à nouveau !

La BoomBrick se situe donc dans la moyenne supérieure des enceintes Bluetooth de cette taille. Un système de radiateur passif permet de restituer les basses de façon très sympa pour sa taille. Je suis incapable de vous décrire le fonctionnement de ce procédé mais le résultat est bel et bien là, avec un rendu des basses d’une qualité plutôt rare sur les accessoires de cette taille.

Écoute de la musique de l'iPhone sur la BoomBrick

Côté autonomie, là encore, la BoomBrick n’est pas du genre à vous laisser tomber rapidement puisqu’elle propose 6 heures de musique pour une recharge de 3 heures. De quoi faire la fête un bon moment !

Appel entrant pendant que vous écoutez vos morceaux préférés ? Pas de souci, un appui sur le bouton ad hoc permet de décrocher et la conversation se fait alors en mode mains-libres. À la fin de la conversation, dès que vous raccrochez, la musique reprend ses droits.

Si, durant mes tests, j’entendais parfaitement mon correspondant, lui de son côté, m’a dit m’entendre comme si j’étais un peu loin ; ce qui est souvent constaté quand on est en mode mains-libres, même directement avec le téléphone. Rien de bien grave donc !

L’enceinte Bluetooth Boombrick est donc une excellente affaire, compatible avec tous les appareils Apple, dont, bien sûr, l’iPhone 5S ; d’autant qu’elle est proposée chez Mobilefun à 36,49 € seulement. Pour en apprendre plus sur elle, et pour vous l’offrir, il vous suffit de vous vous rendre sur cette page : Enceintes iPhone 5S.

Les commentaires sont fermés.