Des claviers Bluetooth, il en existe de plusieurs types : seuls, intégrant une housse ou faisant office de coque de protection. C’est à cette dernère catégorie qu’appartient celui que je vous invite à découvrir aujourd’hui, le Keycover proposé par Kensington, spécialiste en accessoires pour micro-informatique et mobiles.

On ne le dira jamais assez : si le clavier tactile de l’iPad est tout à fait satisfaisant et bien suffisant pour rédiger un mail ou inscrire un rendez-vous dans son agenda, il est bien plus confortable d’utiliser un clavier physique pour rédiger de longs textes, comme les articles pour iPhonophile.
Kensington, avec le Keycover, propose un outil tout à fait performant et d’un look bien sympathique. Refermée, la coque protège l’écran contre les chocs et rayures et, grâce à des butées, empêche tout contact avec les touches du clavier, ce qui évite toute marque sur l’écran. Un film de protection est néanmoins fourni avec la coque. Le Keycover gère la mise en veille ainsi que sa sortie.
Si sa ligne est un peu moins fine que celle de sa concurrente Logitech testée ici, elle est cependant très sympa.

Kensington-Keycover-avant-et-dos

En position de travail, l’iPad vient se loger dans une fente. Kensington a pourvu le Keycover d’un support rétractable qui se déploie via une touche Open pour maintenir la tablette en place avec un angle d’environ 50°, tout à fait correct pour travailler confortablement.

Kensington-Keycover-positions-support-iPad

Avantage du système, on peut installer l’iPad en position portrait ou paysage. Il est également possible de positionner l’iPad en position plus horizontale. On pourra ainsi faire la saisie en utilisant le clavier virtuel. Cette façon de faire plus discrète peut être par exemple utilisée en réunion. La coque est muni de 4 patins qui lui assurent une excellente stabilité.

Kensington-Keycover-positions-de-travail
Concernant le clavier proprement dit, il est vraiment très agréable à utiliser. Les touches sont particulièrement réactives et la frappe très naturelle. Bien séparées les unes des autres, il faudra bien sûr, comme c’est le cas pour tous les outils de ce type, un petit temps d’adaptation à la petite taille des touches.

Comme pour celui de NGS, présenté dans cet article, j’ai eu un peu de mal avec la touche Shift droite, ici aussi très petite et, comme c’était le cas, je me suis souvent retrouvé à saisir la lettre que je voulais en majuscule sur la ligne supérieure.

Clavier-du-Kensington-Keycover

Ici, pas de touche .com mais une représentant un globe qui permet la bascule entre les différents claviers. À noter que s’il est bien possible de passer par exemple du clavier français à l’anglais, le passage du français au clavier Emoji n’est pour sa part pas fonctionnel, dommage.
On retrouve sur ce clavier les touches de fonction dédiées à l’iPad : Home, Diaporama, affichage du clavier virtuel, Précédent, Suivant, réglages du son et verrouillage.
À l’extrémité droite, 3 touches sont également présentes pour Copier, Couper et Coller.

Le clavier fonctionne avec une batterie rechargeable via USB. L’autonomie d’une charge est donnée pour 120 heures. Le jumelage s’effectue très rapidement, après mise en route et appui sur la touche Connect. L’iPad demande la saisie d’un code et presque instantanément, on est prêt à travailler !
Un petit regret, en position de travail, la diode indiquant la fin de charge n’est pas visible. Il aurait pu être intéressant de la positionner devant l’iPad, de façon être informé qu’il est temps de le brancher.

Avec ce Keycover à 79,99 €, Kensington nous propose un outil vraiment performant avec un rapport qualité/prix très intéressant. Tous ceux qui utilisent régulièrement leur iPad pour rédiger y trouveront un outil adapté à leur besoin. Pour en découvrir les spécificités techniques et passer commande, c’est très simple, il suffit de se rendre sur la page qui lui est dédiée.
Votre avis ? Vos réactions ? N’hésitez pas !
Les commentaires sont là pour ça !

Pas de réponse à“L’étui clavier Keycover de Kensington, un bel outil !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Avec Kensington, optimisez et préservez vos appareils | iPhonophile.fr - [...] la coque clavier présentée ici, Kensington nous propose un pack d’accessoires pour optimiser l’usage de nos appareils et les ...