L’iRig Pro (129€) propose dans une même interface : une entrée guitare (jack), micro (XLR) et une entrée MIDI IN ! Si je vous dis en plus qu’IK Multimédia a jugé bon de fournir toute la conectique nécessaire pour une utilisation multiplateformes alors, me direz-vous, on tient là une solution très séduisante sur le papier. Car jusqu’à maintenant, si l’on voulait faire de la musique avec l’iPad et utiliser tout au moins guitare et micro, les solutions peu coûteuses et peu volumineuses ne tenaient pas en un seul morceau ! Il fallait tout au moins un micro comme l’iRig Mic et un adaptateur pour sa guitare. Toutes ces contraintes sont du passė aujourd’hui avec l’arrivée de l’iRig Pro.
 

Qu’en est-il de cet iRig Pro ?

 
Livré avec une tonne de câbles, un manuel traduit dans la langue de Molière, une pile 9V (oui oui !) et la possibilité d’accéder à des applications et banques sonores gratuites suite à l’enregistrement du produit.

pack irig pro ik multimedia 01
Observons plus en détail la conectique : 30pin, lightning et USB (le dernier câble est le MIDI IN). Rendant compatible l’iRig Pro aussi bien avec toutes les générations d’iJoujous pommés qu’avec un Mac ! Ceci est un luxe, il faut le souligner, car la plupart des accessoires de ce type ne proposent qu’un ou deux types de connexions :
câbles irig pro ik multimédia 02
Tous ces câbles s’insèrent en haut de l’interface. En ce qui concerne le midi, sur le côté et pour l’entrée jack/XLR, par le bas. Au dos, le cache pour la pile 9V fournie !
Ce que l’on retient de tout cela est la mobilité. L’interface est particulièrement discrète et légère, elle trouvera sa place dans n’importe quel sac sans l’encombrer, bluffant !
irig pro avec iPhone 03

L’interface audio

L’iRig Pro possède une molette sur sa face avant oeuvrant comme réglage de gain, c’est à dire de volume d’entrée instrument.
irig pro seul ik multimedia 04
Sur le côté on trouve un curseur activant l’alimentation fantôme pour un micro (d’où la nécessité de la pile 9V). Et voilà les deux seuls réglages possibles ! Plug & play n’est-il pas ?
irig pro ik multimedia 48v 05
Deux voyants indiqueront pour le premier le bon fonctionnement et le niveau de volume (appelé clip-mètre) de l’instrument joué, le second témoignera du transit de données MIDI et de l’activation de l’alimentation fantôme.
irig pro amplitube en situation 06
 
Pour parler qualité de fabrication, la molette de gain a un côté un peu fragile, qui peut d’ailleurs s’étendre à l’entièreté de l’interface. On ne sent pas un produit d’une qualité indestructible, sans pour autant être en face d’un produit bas de gamme et cassant facilement. Ce que j’essaie de soutenir par là est qu’il aurait été plus sécurisant d’avoir des plastiques de meilleure qualité ou carrément une carrosserie en alu, comme l’iRig Mic par exemple. Donnant gage de qualité et de solidité.

Jouons

 

Une fois branché à une guitare, toutes les apps iPhone/iPad/iPod compatibles fonctionnent parfaitement, à commencer par Amplitube dans lequel on pourra activer gratuitement la collection Metal.
Amplitube ipad ampli metal irig pro 07
Côté Mac, on pourra choisir l’interface iRig Pro comme entrée :
iRig Pro Mac USB 08
 
Côté son, on appréciera la qualité plus que correcte et le « respect sonore » du matériel utilisé, c’est à dire qu’entre un micro bas de gamme et un moyenne gamme, on distinguera clairement le grain et la qualité de chacun !

L’idée en plus

Comment faîtes vous si l’un de vos proches possède un titre génial ou qu’il veut vous communiquer en direct sa dernière compo ? Dans cet ordre d’idée je demande parfois à mes élèves d’enregistrer des notes vocales avec leur terminal. Le problème est souvent de récupérer ce fameux son (sans passer par le wifi évidemment). L’idée est donc d’enregistrer le son dans mon iPad : en branchant la sortie casque de n’importe quel terminal sur l’iRig Pro en s’armant d’un adaptateur jack 3,5’ vers 6,5’ (ou petit jack vers gros jack pour parler comme les élèves !) :
adaptateur mini jack jack 09
Ainsi, la sortie son d’un terminal est envoyée dans l’entrée de l’iRig Pro qui envoie dans mon iPad, le son à capter. Impossible auparavant…

Pour conclure

 

L’interrogation sous-jacente de l’introduction de cet article, à savoir : est-ce que l’iRig Pro (129€) répond aux annonces qu’il promet aussi bien en terme technique que pour le porte monnaie me semble résolue. La multi fonctionnalité de l’interface et surtout la connectivité permettant de bénéficier de cette interface sur quasiment toutes les générations d’iJoujous, montre qu’IK Multimédia a frappé un grand coup dans le domaine de la musique mobile, j’espère que tout les constructeurs vont adopter cette adaptabilité aux différentes plateformes afin de rendre plus pertinent l’utilisation des accessoires qui sont d’une utilité plus que pertinente. Enfin, le prix de l’interface est certes un peu élevé, mais comme je l’ai décrit, en regard des capacités de l’engin, il est difficile d’imaginer un prix inférieur.

Les commentaires sont fermés.