Un livre à écrire ? Un procès à préparer ? Des recherches à effectuer ? Tous ces projets, et bien d’autres, peuvent être gérés par NoteBook, de Circus Ponies, aujourd’hui dans sa version 4.

Un gestionnaire de notes, voilà comment on peut définir NoteBook. Qu’il s’agisse de saisir du texte, d’insérer des formes ou des diagrammes, des images, des liens hypertexte, Notebook est l’outil adapté.

Il se présente comme un carnet à spirales, un design peut-être un peu vieillot pour certains mais que, pour ma part, j’aime beaucoup.

Structure d'un carnet de NoteBook

Comme un carnet, Notebook se compose de pages qui servent bien entendu à saisir du texte mais qui peuvent aussi contenir des images, des formes, des liens hypertexte et également des fichiers PDF et des notes audio. Il est également possible, sur une page, d’insérer un tableau.
Comme un carnet, NoteBook comporte également des intercalaires qui en séparent les différentes sections.

Marque page dans NoteBook

Des pense-bêtes peuvent également être utilisés, soit sous la forme de note, soit d’autocollant marque page ; une façon pratique de rouvrir très rapidement une page. Sur l’illustration ci-dessus, un clic sur URGENT affiche la page sur laquelle il figure, quel que soit l’endroit du carnet où on se trouve.

L'inspecteur de NoteBook

Élément important de NoteBook, l’Inspecteur qu’on affiche via le bouton de la barre d’outils.
Il permet de modifier pratiquement tous les éléments d’une page : le papier, la couleur de fond (il est même possible de mettre une image), de définir ce qui affiché dessus : nom, numéro…
Il gère également le contenu. Ainsi, si on veut modifier le remplissage d’une forme, la police de caractère du texte, c’est par lui qu’on passe. Un peu déroutant au début mais on a assimilé le concept, il est bien pratique d’avoir ainsi tout centralisé.

Le Multidex de NoteBook

Autre élément tout aussi important, le Multidex.
Il recense l’intégralité du contenu du NoteBook et se met à jour en temps réel, au fur et à mesure du travail. Il permet d’effectuer très facilement et rapidement des recherches sur le contenu d’un carnet. En effet le Multidex indexe le texte saisi, les mots en majuscules, les adresses internet, les éléments insérés…

Il est très facile, grâce aux Services, de choisir une page Internet et d’en envoyer l’adresse dans le carnet. On peut bien sûr choisir la page de destination.

Utilisation des Services pour insérer un lien dans Notebook

Particulièrement complet, NoteBook est tout autant complexe. Pendant la rédaction de ce test, je découvre des fonctions qui ne sont pas clairement indiquées. Par exemple, comment faire pivoter une forme en cliquant sur une des angles en maintenant la touche alt enfoncée. Ou encore transformer en cercle un ovale, en le redimensionnant tout en maintenant cette même touche alt, idem pour le rectangle qui devient un carré.
Aussi complexe qu’il soit, et après un indispensable temps d’adaptation, NoteBook est, à mon avis, un des meilleurs outils du genre ; qu’on soit prof, étudiant, écrivain ou qu’on ait un projet important à gérer.

Disponible pour $49,95 dans sa version OSX, vous pouvez, avant de l’acquérir, le tester pendant 30 jours. Vous pouvez télécharger NoteBook en vous rendant sur le site de l’éditeur, à cette page. Il existe également une version iPad, disponible elle pour $4,99, vous pouvez la télécharger sur l’AppStore, en suivant ce lien.

Comme vous le savez, nous adorons vous gâter !
Grâce à Circus Ponies, c’est encore le cas aujourd’hui avec une licence pour NoteBook Mac offerte.
Comment la gagner ?
Comme vous en avez désormais l’habitude, grâce à un tweet et un lien, tout simplement !
Grâce à @iphonophile et @CircusPonies, gagnez une licence Notebook pour Mac http://bit.ly/1r3AcU3 !
Le gagnant sera connu le week-end prochain.

3 Réponses à“NoteBook… complexe mais indispensable”

  1. Trop veinard
    C’est bien d’être le seul a participer
    Je teste des réception

    • Salut Lois,

      Toutes nos félicitations… avec un peu de retard ! Tu gagnes cette licence pour NoteBook. Je transmets tes coordonnnées à l’éditeur qui t’enverra la licence directement.