Pour beaucoup, posséder un smartptone signifie un achat à environ 200 € minimim. Ça, c’était avant ! ;-) . Aujourd’hui, grâce à NGS, il est possible de posséder un smartphone sous Androïd 4.2 pour moins de 100 €. Mais que peut bien valoir un tel appareil ? C’est ce que je vous propose de découvrir !

Le Odysea 4, c’est son nom, est donc le smartphone le moins cher que j’ai eu entre les mains. J’avoue m’attendre à un appareil en rapport avec son prix ; très bas de gamme.

Première surprise : l’emballage dans lequel je reçois le téléphone. Une boite blanche et noire sympa qui abrite l’appareil et ses compléments habituels : un kit mains-libres,  un câble micro-USB et un chargeur, le tout accompagné d’un petit guide utilisateur.

Le NGS Odysea 4 posé sur sa boite

Seconde surprise : le téléphone lui-même ! Des formes arrondis, qui rappellent les Samsung Galaxy Ace. Un écran de 4″ avec une résolution de 800 x 480 pour un poids de 124 g, il dégage une impression de solidité rassurante. Son dos, noir, est en matière soft touch, ce qui lui assure une très bonne et agréable prise en main. Impossible, quand on le découvre, d’imaginer qu’on est face à un appareil bas de gamme ; j’ai eu l’occasion de le tester sur mes collègues !

NGS Odysea 4 et iPhone 5

Le bouton du volume  se trouve sur la tranche droite et celui de mise en marche sur le dessus, ainsi que la prise audio mini-jack. La prise micro USB est elle sur la tranche gauche.

Dos du NGS Odysea 4

La batterie, de 1500 mAh, est amovible. Pour y avoir accès, on ôte le dos, ce qui permet de découvrir également l’emplacement pour une carte micro-SD, qui augmentera la mémoire disponible jusqu’à 32 Go et les deux emplacements pour les cartes SIM, au format Mini SIM. Et oui ! Outre son petit prix, le Odysea 4 est Dual-Sim. Pratique pour ceux qui disposent d’un abonnement professionnel et d’un autre personnel ou ceux qui se déplacent régulièrement à l’étranger.

NGS Odysea 4 emplacements cartes SIM et carte micro SD

Disposant d’une mémoire interne de 4 Go, de 512 Mo de RAM, propulsé par un double cœur 1,2 Ghz, on est certes loin des Xperia Z ou autre iPhone 5S ou Lumia 1520 ! Mais vu le prix auquel est proposé le Odysea 4, on ne peut s’attendre à des miracles.

Tournant sous Androïd 4.2, sans aucune surcouche, on découvre, avec une petite surprise ma foi, que le Odysea 4 est plutôt agréable à utiliser. Pas un foudre de guerre, bien sûr, mais sans lags excessifs.

Accueil du NGS Odysea 4 avec calendrier et météo

Les appels sont clairs et le son suffisamment puissant pour converser confortablement. Le clavier manque parfois un peu de précision, notamment pour les doigts un peu gros, mais vraiment rien de dramatique.  L’écran est lui assez réactif et je n’ai rencontré, durant mes tests, aucun souci de sélection. Malgré sa batterie de seulement 1 500 mAh, l’autonomie est correcte avec une bonne journée sans avoir besoin de prise. En plus, le mode d’extinction automatique programmable permet d’économiser la batterie, par exemple la nuit.

Concernant les loisirs, la partie audio est plutôt sympa. Le son proposé est suffisamment puissant pour écouter ses morceaux favoris au bureau. Il manque juste un peu de basses ! Avec un casque ou des écouteurs de qualité, le son du Odysea 4 est beaucoup plus intéressant, comme c’est le cas avec la majorité des appareils.

La partie photo, et vidéo, est elle, comme je m’y attendais, en retrait par rapport aux « photophones » au top du moment. Le capteur de 5 Mpx donne néanmoins des photos sympas et suffisantes pour immortaliser une sortie entre amis. Même en conditions de lumière plus délicate, si elles sont un peu trop sombres, les photos prises ne sont pas énormément bruitées.

Photo prise de jour avec le NGS Odysea 4

Le Odysea 4 propose quelques réglages, notamment le mode HDR, qui permet d’améliorer quelque peu les clichés, mais aussi 4 niveaux d’exposition, 4 modes scènes et 4 effets de couleurs.
Pour ceux qui recherchent un appareil pouvant remplacer leur APN, il faudra tout de même s’orienter vers un modèle plus performant.

Réglages photos proposés par le NGS Odysea 4

Dépourvu de stabilisateur optique, les vidéos sont elles un peu saccadées et, si on zoome en filmant, le résultat n’est pas au top.
Le Odysea 4 dispose d’un caméra frontale de 0,3 Mpx. C’est une résolution peut-être un peu faible mais, j’ai testé avec Skype, mon correspondant m’a assuré avoir une très bonne image, sans aucune pixellisation.

La navigation sur Internet, via le navigateur natif ou Chrome, fourni en standard, est elle aussi agréable, l’écran s’avère bien lisible, sauf peut-être en plein soleil.

Navigation internet sur le Odysea 4

À noter que j’ai pu désinstaller toutes les applis que je voulais, notamment celles installées nativement. Bien pratique pour économiser un peu d’espace mémoire ! Je ne suis pas spécialiste Androïd mais je n’ai rencontré que rarement cette possibilité. Un bon point encore donc.

Pour conclure, trouver un smartphone nu neuf à moins de 100 € n’est pas si courant. Avec ce Odysea 4, NGS propose un produit au rapport qualité/prix pratiquement imbattable. Une vraie bonne affaire pour tous ceux qui veulent un smartphone sympa sans pour autant y mettre une fortune.
Conquis ? Pour en découvrir tous les détails et le commander, il vous suffit de vous rendre sur cette page du site NGS.

Un réponse à“Un smartphone sous Androïd à 99 € ? Mais si, c’est possible !”

  1. Intéressant pour les petites bourses (les jeunes) ou les personnes qui débutent sur smartphone ! Belle découverte !