Après la tablette XPeria Z, présentée dans cet article, voici son alter ego chez les smartphones, nouveau cheval de bataille de Sony, le XPeria Z1.

Un écran 5″, résistant à la poussière et l’eau, un processeur 4 cœurs, 2 Go de RAM, 16 Go de mémoire, extensible jusqu’à 64 Go par carte micro SD. Pas de doute, cet appareil joue dans la cour des hauts de gamme !

Voyons d’abord son look !
Un bloc noir, très fin, aux bords rehaussés d’aluminium ; dès le déballage, on a sous les yeux un très bel objet, très classe. Le nom Sony apparaît sur la façade au dessus de l’écran et sur l’arrière un peu au dessus du milieu. La mention XPERIA est elle en bas du dos. Visibles tout en restant discrètes.

Dos du Sony XPeria Z1

Toujours au dos, l’objectif de l’APN est dans le coin supérieur gauche. L’emplacement de la zone NFC est également indiqué, dans le 1er tiers haut.
Toute première constatation : si le noir du dos est classe, il est également très salissant et très sensible aux traces de doigts. Posé sur une table, la moindre poussière ou miette s’y colle. Une coque sera donc la bienvenue pour ceux qui ne supportent pas la moindre saleté sur leur appareil !

Ecran verrouillé du Sony XPeria Z1

La tranche gauche comporte en son milieu les deux connecteurs pour le branchement à un dock et plus haut, le port micro USB et l’emplacement pour la carte micro SD.
Le dessus abrite la prise mini jack.

Sony XPeria Z1 Emplacement pour carte mémoire connecteur micro USB et connecteur dock

Sur la tranche droite, on trouve en haut l’emplacement pour la carte SIM, au format micro-SIM, le bouton de mise en marche et de verrouillage avec, juste dessous, les boutons de volume. Dans le bas, un bouton permet de lancer l’appareil photo sans avoir à deverrouiller le téléphone ; toujours bien pratique ! Ce bouton permet également de faire la mise au point.

Sony XPeria Z1 bouton de mise en marche verrouillage et emplacement carte SIM

Ses caractéristiques
Le démarrage est très rapide et après quelques courtes secondes, on découvre l’écran ; une belle dalle de 5″, très lumineuse. Full HD 1080p, c’est un des points forts du smartphone !
Le Sony Xperia Z1 tourne sous Androïd 4.2.2 avec, comme toujours chez Sony, une surcouche, plutôt légère. On y trouve entre autres la célèbre application Walkman.
Côté hardware, on trouve donc un processeur Quadcore à 2,2 Ghz, 2 Go de mémoire vive et 16 Go de mémoire, extensible jusqu’à 64 Go par carte micro SD. Ce n’est pas demain qu’on manquera de place !
Le Sony Xperia Z1 est bien entendu compatible 4G, dispose de la fonction NFC et, comme son grand frère le XPeria Z, est étanche.

Surf sur l'écran du Sony XPerai Z1 en mode paysage

Son utilisation
Comme je l’ai écrit plus haut, l’écran est particulièrement lumineux et agréable. Sa taille permet de naviguer sur Internet tout à fait confortablement. Regarder des vidéos est également très sympa. Seul bémol, le lecteur vidéo intégré ne gère pas les AVI et encore moins les MKV. Il faudra donc passer par une application tierce pour visionner ces formats. Heureusement, il en existe en nombre, et gratuites, sur le store.

Le Z1 est vraiment véloce. Pas joueur, j’ai quand même voulu tester un jeu de voiture et… je me suis pris à aimer ça ! Aucun ralentissement, une jouabilité vraiment parfaite !
Le système est parfaitement réactif, jamais pris en défaut durant mes tests. Concernant la connexion, j’ai eu l’occasion de tester la 4G et là encore, c’est du pur bonheur !

L'application Walkman sur le Sony XPeria Z1

Les qualités de Sony en matière audio ne sont plus à démontrer. Là encore, le Z1 donne entièrement satisfaction avec un son bien équilibré. Bien sûr, pour en profiter pleinement, il vaudra mieux penser à s’équiper d’un casque de qualité.

Pour ce qui est de l’autonomie, une fois de plus, j’ai été très satisfait ! Avec un usage « lambda », soit du surf, des SMS avec Bluetooth et Wifi en fonctionnement, j’ai tenu deux bonnes journées. À noter qu’il existe une fonction Stamina, qui permet, quand on n’utilise pas l’appareil, de couper le Wifi, le push… Ainsi, on économise au maximum la batterie. Dans ce mode, avec les réglages par défaut, le Sony XPeria Z1 redevient un simple… téléphone ! 

Photo prise sous faible luminosité avec le Z1

Le smartphone remplaçant régulièrement l’APN, que vaut le Sony XPeria Z1 dans ce domaine ?
Et bien, là encore, la qualité est au rendez-vous ! Doté d’une résolution de 20,7 Mpx, les photos prises sont de très bonne qualité, ce même dans des conditions de luminosité plus faibles.

Toile d'araignée prise sans pied avec le Z1

L’appareil dispose de multiples réglages qui empêcheront les photographes complètement amateurs (comme moi ;-) ) de rater leurs prises de vues. En mode supérieur auto, l’appareil détecte le mode le plus adapté. Je me suis amusé à photographier une toile d’araignée et il passe ainsi en mode macro. Il ne reste plus qu’à déclencher ! Rudement pratique !! Avec en plus un très bon résultat !
Des applications intégrées permettent également de partager très rapidement et simplement les photos sur les réseaux sociaux, de leur ajouter des effets sympas ou de les transférer vers Evernote.

Et au niveau téléphonie ? Et oui, on oublie parfois que ces beaux jouets servent à la base à passer des coups de fil ! Là encore, rien à dire ! Le son, même en milieu bruyant est parfaitement audible, tant pour l’appelant que pour l’appelé. Le Z1 est d’ailleurs compatible avec la voix HD, disponible par exemple chez Orange.

J’ai passé près de 3 semaines avec le Z1 et, même si je n’en ai pas complètement fait le tour, je l’ai beaucoup apprécié !
Après avoir essayé des écrans plus grands (tests en cours de rédaction), j’avais un peu peur de retrouver un « petit » 5 pouces. Contre toute attente, les qualités du XPeria Z1 ont rapidement dissipé ces craintes !
Sony, avec ce XPeria Z1 propose un produit d’excellente qualité qui convient à pratiquement tous les usages. Vendu nu un peu plus de 600 €, il est proposé subventionné chez presque tous les opérateurs.

Un réponse à“XPeria Z1, nouveau fer de lance de Sony”

  1. C’est un cheval de course effectivement, et un bien bel objet que tu nous présente là ! Quelle bonheur de l’avoir eu entre les mains !!