Un écran de 5,2″, une certification IP65 et IP68, 3 Go de Ram, 16 Go de mémoire extensible, un APN de 20,7 Mpx… voici le dernier né de la gamme Xperia de Sony, le Z3. Je vous propose d’en faire sa connaissance.

Des lignes moins anguleuses que ses ainés, c’est la première chose qu’on remarque en découvrant le Z3. Pour le reste, pas de changement en terme de look. On retrouve le dos brillant, même s’il semble moins sensible aux traces de doigts, une bonne chose.

Le dos du Sony Z3

On a donc entre les doigts un mobile très fin, dont on oublie relativement vite la taille plutôt grande.

Le Sony Z3 dans la main

Sur la tranche gauche la prise micro-USB et la connexion pour le dock.

La tranche gauche du Sony Z3

Sur le côté droit, l’emplacement pour la carte SIM, désormais au format Nano et la carte mémoire micro-SD. Dessous, le bouton de mise en marche, ceux de volume et le déclencheur de l’appareil photo ; un bouton toujours bien pratique.

La tranche droite du Sony Z3
`
Avec 152 grammes, pas besoin de musculation pour l’utiliser !

Au niveau de l’interface, pas de changement par rapport à ses prédécesseurs. Sous Androïd 4.4 Kitkat, son processeur 4 cœurs et sa RAM en font un smartphone particulièrement véloce et agréable à utiliser.

Ecran du Sony Z3

Résistant à la poussière et à l’eau, le Sony Z3 ne craint ni l’aventure, ni les coups durs. Vous n’aurez donc pas l’excuse d’être sous la douche pour ne pas répondre ! ;-)

Compatible 4G, la navigation et le visionnage de vidéos en nomade, en plein centre ville, est un vrai plaisir. D’autant que l’écran de 5,2″ Full HD (1920 x 1080), permet de profiter d’une image vraiment très sympa.

Côté mémoire disponible, on a donc 16 Go, environ 12 disponibles. Cette mémoire est extensible par carte micro-SD jusqu’à 128 Go… de quoi voir venir ! On peut donc télécharger et se régaler en regardant nos films ou concerts préférés. Côté musique, le lecteur audio est toujours aussi efficace. 

La partie photo est elle aussi excellente. Le stabilisateur optique permet de réussir tous ses clichés. Le Z3 filme en 4K, avec également une stabilisation vidéo.

Photo prise avec le Z3 en fin d'après-midi

Pour ce qui est des connexions, je n’ai rencontré, durant ce test, aucun souci d’accroche réseau. Que ce soit en wifi, Bluetooth ou réseau mobile, le Z3 reste connecté sans problème. NFC, il permet également l’échange de fichiers entre appareils compatibles très aisément.

La partie téléphonie n’est pas en reste. Les communications sont claires et le son du haut-parleurs suffisamment puissant pour que le mode mains-libres s’utilise en tout confort.

Le Sony Xperia Z3

Pour ce qui est de l’autonomie, avec une utilisation « normale » : quelques appels, SMS, écoute audio et un peu de surf, je suis parvenu à tenir 2 jours, ce qui est plutôt pas mal.

Seul bémol de ce mobile haut de gamme… ce n’est pas une surprise… son prix. Il est en effet proposé sur le site Sonymobile à 679 €, pas vraiment bon marché ! Mais c’est le prix moyen des terminaux de ce genre chez les principaux constructeurs.

Les commentaires sont fermés.