Avec arceau, intra ou extra-auriculaires, mains libres ou simples écouteurs… les casques stéréo Bluetooth  sont légion et pas facile d’en trouver un qui sorte du  lot. Et pourtant ! Celui que MacWay nous offre à tester aujourd’hui fait bel et bien partie de ces produits d’exception.

L’Aftershokz Bluez, c’est son nom, est doté d’un design ultra moderne. Noir, son arceau passe non pas sur mais derrière la tête. C’est sur ce même arceau que se trouvent le bouton de mise en marche, le réglage du volume et la prise pour le câble USB utilisé pour la recharge.

Aftershokz Bluez arrière de l'arceau

Cet emplacement, pour le moins inhabituel n’est en aucun cas gênant : on trouve pratiquement immédiatement le bouton de volume.

Les extrémités des branches portent quant à elles, le bouton pour raccrocher à gauche et celui pour la pause/reprise à droite.

Tout ça c,’est bien beau, me direz-vous !
Mais en quoi est-il différent de ses concurrents ?
Et bien, tout simplement, parce que les écouteurs ne se posent pas sur les oreilles ! En effet, le son diffusé par l’Aftershokz Bluez l’est par vibration osseuse. On a donc les « écouteurs » posés, non pas sur les oreilles mais devant celles-ci.

Aftershokz Buez en position

J’étais j’avoue un peu sceptique mais croyez-moi, cela fonctionne, et même drôlement bien !

Et alors ? Cela change quoi ?
Et bien, pas mal de choses !
En premier lieu, on peut parfaitement écouter une émission sans être complètement coupé du monde, ce qui, parfois, peut-être sympa. Et surtout, pour ceux qui écoutent la musique en vélo ou en courant, les bruits ambiants, comme par exemple, celui d’un moteur qui se rapproche, restent parfaitement audibles, les oreilles n’étant pas obstruées par les écouteurs.
Question sécurité, un sacré avantage donc !

L’aftershokz Bluez est d’ailleurs prévu pour les sportifs ; un bandeau élastique maintient le casque plaqué contre la tête. Ainsi, en cas de mouvements même brusques, aucun risque de perdre le précieux accessoire.

Aftershokz-Bluez-avec-bandeau-en-place

La qualité sonore est très bonne. Il est d’ailleurs assez bluffant de constater qu’on entend encore mieux la musique… en se bouchant les oreilles !
Et oui ! Un casque qui devrait être vendu avec des bouchons anti-bruit, avouez que c’est un comble !

En plus de nous divertir, l’Aftershokz Bluez permet également de passer et recevoir nos appels. A la réception d’un appel, la musique stoppe, il suffit, pour prendre la communication, d’appuyer sur le bouton présent sur l’écouteur gauche. Il est également possible, via ce même bouton gauche, de passer directement un appel, via le contrôle vocal, tout simplement avec un appui long. Un double appui sur cette touche rappelle le dernier numéro composé.

Pour appeler via l'Aftershokz Bluez

Côté autonomie, elle est donnée pour 6 heures environ en écoute et 10 jours en veille ; pour un temps de chargement inférieur à 3 heures.
Rien à redire non plus de ce côté  donc !

L’Aftershokz Bluez est fourni avec le câble de recharge, le bandeau élastique de maintien, le tout dans un housse de transport. Un  guide relativement complet est également présent. rien ne manque donc !

L'Aftershokz Bluez et ses accessoires

On a donc, avec l’Aftershokz Bluez, un produit de haute technicité et d’une excellente qualité. Bien entendu, tout cela a un prix et ce casque est proposé chez MacWay à 119 €, pas très bon marché il faut en convenir. C’est le seul point noir de ce test.

Vous pouvez en découvrir les spécificités, et vous faire plaisir en l’achetant, en vous rendant sur le site de MacWay, qui le propose en exclusivité, sur la page qui lui est dédiée.

Les commentaires sont fermés.