Le casque iX1 de MTX Audio est tout simplement le meilleur casque que j’ai pu tester ces dernières années. Qu’il s’agisse du son, de la solidité ou des petits plus, ils font de ce modèle une référence et donc un très beau cadeau de Noël.

iX1 mtxaudio iphonophile

MTX Audio est spécialisé dans l’équipement sonore des voitures mais propose également des écouteurs intra-auculaires, le casque iX1 que je vous présente aujourd’hui et tout récemment, un dock iPhone nommé iT1 air, particulièrement séduisant.

 

Solide

Il parait probable que l’expertise de MTX Audio dans l’automobile a été mise en œuvre dans la conception du iX1, en particulier pour le choix des matériaux. Ces matériaux tronquent avec le plastique cassant des nombreux casques que nous avons vu passer sur les bancs de test. Ici, les mécanismes sont en aluminium, garantissant leur longévité.

 

arceau iX1 mtxaudio iphonophile

 

La charnière principale est également renforcée (photo en haut de l’article).

 

Et pratique…

 

Par ailleurs, les mécanismes permettent le pliage du casque et l’ajustement à sa taille :

 

 

Pliage permettant de ranger le casque, notamment dans une box :

 

box ouverte iX1 mtxaudio iphonophile

 

La box permet aussi le rangement des câbles. Ces derniers sont fournis, anti-noeuds et plus rigides que la moyenne.

 

iX1 mtxaudio iphonophile cables

 

L’un dispose d’une télécommande toute d’aluminium vêtue permettant l’ajustement du volume, le déclenchement de la lecture/pause et de la prise/fin des appels :

 

 

iX1 mtxaudio iphonophile telecommande

 

L’autre est un audio simple servant notamment à chaîner deux casques :

 

iX1 mtxaudio iphonophile 2 cables

 

Fonction très pratique ! Non seulement pour partager une écoute mais également pour des usages quelque peu détournés, en enregistrement audio notamment.

 

Isole-moi !

 

L’autre atout du iX1 est son isolation du bruit extérieur, opéré par les larges et moelleuses mousses enveloppant les haut-parleurs :

 

iX1 mtxaudio iphonophile hp

 

Leur efficacité est particulièrement efficiente sur les aigus et très perceptible même sans diffusion dans le casque. Diffusion lancée, l’isolation est encore plus pertinente, forcément.

 

A l’usage

Le port du iX1 est agréable, du fait des mousses mais pour un port prolongé,  son poids se fait sentir. Le choix des matériaux n’y est pas étranger.

 

Par ailleurs, la mousse supérieure a tendance à ne pas être suffisamment moelleuse, et lorsque le port du casque fatigue, c’est là que l’appui devient moins agréable (qui a dit que je manquais de cheveux pour amortir ;-) ).

 

iX1 mtxaudio iphonophile tete

 

Rien de rédhibitoire non plus mais c’est là le seul petit reproche qu’on peut lui faire.

 

Le son juste

Venons-en au plus important, le son est propulsé par deux HP de 40mm offrant une réponse entre 10Hz et 25000Hz. Concrètement, un équilibre parfait et une présence des basses que je qualifierais de juste. Pas envahissantes comme de nombreux constructeurs essaient de les pousser, mais en accord avec le besoin que l’on en a. L’EQ sera ici d’une efficacité appréciée.

De Marcus Miller à ColdPlay sans oublier Phoenix, Wagner et Miles Davis, le iX1 s’en sort remarquablement et, je dois avouer que j’ai entendu des parties instrumentales que je n’entendais pas à l’accoutumée ! Comme lorsque l’on écoute son disque favori pour tester des enceintes d’hyper qualité…cela se passe de commentaire.

Vous l’aurez compris, je suis conquis par le iX1 de MTX Audio, par son équilibre et sa justesse sonore mais également par les détails pratiques : son pliage, ses câbles costauds et intelligents et la box accompagnant le tout. Un merveilleux cadeau pour noël à tous les audiophiles !

2 Réponses à“iX1, le casque que l’on garde 20 ans !”

  1. Bonjour et merci pour ton com !

    Tu as tout dit ! Un coup d’EQ et les basses sont bien présentes !

  2. Hello. Ça a l’air d’être du haut de gamme…mais le prix reste correct (200€ et même moins en farfouillant). Toutefois certains se plaignent de basses pas suffisamment présentes… L’influence de Beats qui a dénaturé le son de la musique en imposant un son RnB ? Article sympa en tout cas.