Et de 4 ! Et oui ! Après les Nokia Lumia 925, 1020 et 920, voici venu le tour du dernier petit bijou de la marque : le Lumia 1520. On quitte ici le pur domaine des téléphones pour celui des phablettes

Habitué aux écrans d’une taille max de 5″, j’avoue qu’à la découverte du Nokia Lumia 1520, je n’ai pas retenu un Waouh de surprise ! D’un coup, mon iPhone 5 me parait ridiculement petit… Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, le Lumia 1520 domine largement ses concurrents !

Les différents téléphones

De prime abord, j’avoue trouver cette taille de 6″ quelque peu trop grande pour un téléphone. Passer un appel discrètement deviendra un véritable exploit… quasiment impossible à réaliser, le tenir à la main dans la rue est un véritable appel au vol, s’asseoir en l’ayant glissé dans la poche d’un jean va être compliqué… Bref, un à priori loin d’être des plus positifs !

Deuxième constat immédiat, lui très positif : l’épaisseur du Nokia Lumia 1520 ; l’appareil est en effet très fin et, contrairement à celui du 1020, l’objectif de l’appareil photo n’affecte en rien cette finesse. La prise en main est du coup très agréable et le risque de chute, même si on n’a pas de grandes mains, pas très important.

Côté droit du Nokia Lumia 1520

Avec ses 209 grammes, le Nokia Lumia 1520 n ‘est pas un poids plume  ! Néanmoins, ce poids est parfaitement réparti, il parait presque plus léger que son ainé le Lumia 920 qui en accuse 24 de moins !

Après quelques jours d’utilisation, un constat ressort : on oublie très rapidement sa taille pour ne plus penser qu’au confort de son écran ! Certes, on est en hiver et le blouson a des poches suffisamment grandes, mais malgré ma crainte, jamais sa taille ne s’avère un handicap ! Personne ne s’est retourné sur moi avec un regard intrigué quand je l’avais à la main… ;-)

On retrouve sur la tranche droite les boutons de volume, de déverrouillage et le déclencheur de l’APN. la prise mini jack est toujours sur le haut de l’appareil et le connecteur micro-USB, pour la synchro et la recharge, sur le bas. ainsi, un dock acheté pour un 920 peut parfaitement être utilisé avec le 1520.
Nouveauté, la possibilité d’étendre la capacité dl’appareil jusqu’à 64 Go via une carte micro SD. On va pouvoir stocker photos, vidéos et musique sans crainte !

Dos du Nokia Lumia 1520

La couleur du modèle testé, noire, lui permet d’être plus discret que son aîné le 1020 dont la taille et la couleur étaient plus facilement remarquées ! En plus, le dos est mat et donc beaucoup moins sensible aux traces de doigts. Un vrai plus pour ce qui apprécient d’avoir un appareil nickel !

Voilà pour l’aspect physique du Nokia Lumia 1520. Passons à la suite !
Fidèles lecteurs de iPhonophile, vous savez maintenant que j’ai quelque peu craqué pour la gamme Lumia. Et ce n’est pas ce modèle qui va me faire changer d’avis… bien au contraire !
On est en présence d’un modèle haut de gamme : 2 Go de Ram, processeur 4 cœurs, 32 Go de mémoire, extensible donc jusqu’à 64 Go.
Allié à la fluidité reconnue par tous de de l’OS Windows Phone, on a entre les mains un vrai bolide !
À noter que la dernière version du logiciel Lumia Black, installée nativement, apporte des améliorations très sensibles dont, et c’est appréciable, l’indication des notifications sur l’écran verrouillé et la possibilité de créer des dossiers sur l’écran d’accueil.

Au niveau de la connectivité, rien n’a été oublié : H+ et 4G pour les zones couvertes, NFC, Bluetooth 4.0. Le chargement sans fil est également au rendez-vous nativement, sans besoin d’une coque additionnelle.

Il sera bien difficile de prendre le Nokia Lumia 1520 en défaut !

Justement, qu’en est-il de son usage au jour le jour ?

Ecran verrouillé du Lumia 1520

Et bien, si, durant les premières heures, sa taille m’a un peu inquiété, très rapidement, elle a cédé la place au plaisir pris avec cet écran XXL. Full HD, avec une résolution de 1920 x 1080, c’est un vrai plaisir de surfer sur les site sans scroller. Extrêmement lumineux, on apprécie tout autant le visionnage des photos ou des vidéos.

Autre vrai plaisir, l’utilisation des applications de navigation de Nokia, comme Here Maps. Inutile désormais d’investir dans un GPS dédié !

Nokia Here Maps sur le Lumia 1520

Si vous avez la chance d’habiter dans une zone couverte par la 4G, vous pourrez, comme je l’ai fait, profiter de la vélocité de l’appareil et surfer plus rapidement encore qu’à la maison. Et je ne vous parle pas du plaisir de regarder les vidéos de Youtube ou Dailymotion. Vitesse et confort de l’écran… un sacré cocktail !

Surf avec le Nokia Lumia 1520

Voyons maintenant la partie photo. Avec le Lumia 1020, Nokia propose un véritable appareil photo compact. Le Lumia 1520, s’il n’affiche pas les 41 Mpx de son aîné, est également un très bon photophone. Ses 20 Mpx font merveille. Toujours associés à une optique Carl Zeiss, la technologie PureView et un stabilisateur optique, les photos réalisées dans vraiment d’excellente qualité, notamment en condition de luminosité normale. Si le constat est juste un peu en dessous dans des conditions de lumière plus faible, il s’en sort vraiment très bien. Les photos prises de nuit, comme celle ci-dessous, n’est presque pas bruitée.

Photo prise de nuit avec le Nokia Lumia 1520

Concernant la partie téléphone, aucune surprise, la qualité est toujours bien là et, quelque soit l’environnement dans lequel j’ai passé mes appels, au bureau ou dans la rue, mon correspondant et moi nous entendions parfaitement.

Ces journées passées avec le Nokia Lumia 1520 m’ont permis d’en apprécier les qualités, notamment sa facilité d’utilisation, toujours importante pour les non-geeks, et sa vélocité. Concernant sa taille imposante, je me suis rendu compte que j’utilisais désormais beaucoup plus mon smarpthone pour envoyer des mails, surfer, gérer mon agenda ou d’autres activités plus ludiques comme la musique ou la vidéo. De fait, téléphoner devient presque une activité annexe ; l’échange de SMS prenant de plus en plus d’importance par rapport aux appels vocaux.
Les phablettes risquent donc fort de devenir la norme tant la taille d’écran est confortable.
Et le Nokia Lumia 1520 a tout pour séduire le plus nombre, malgré un prix à la mesure de sa taille : près de 700 € si on l’achète nu en ligne.
Un point négatif toutefois pour ce test… il a fallu rendre l’appareil… dur, dur ! ;-)

4 Réponses à“Lumia 1520, la phablette de Nokia”

  1. Je ne connaissais pas votre site sur Apple, mais ça fait plaisir de voir un site spécialisé dans la pomme avoir un avis positif sur un autre OS!
    Félicitations! (et très bon produit ce Nokia!)

  2. Honnêteté, quand tu nous tiens !

  3. Pourquoi le rendre ??? t’aurais pu simuler un problème de transsport …

    • rrrooooo !!! M’enfin, je te comprends Christian, j’ai eu le même pincement en renvoyant le Galaxy Notes 3, de très beaux et bons produits, ça fait envie !! Merci !